Le point samedi soir après les 3 premières ma...

Le point samedi soir après les 3 premières manches

10/06/2017

Le point samedi soir après les 3 premières manches

La réglementation de la Finale Nationale du Challenge Rotax France a légèrement évolué en 2017. A la place de la préfinale, qui a parfois tendance à faire chuter un favori avant même le départ de la finale, les pilotes disputent désormais quatre manches, qui seront additionnées pour former la grille de départ de la finale. Avec trois manches par pilote, le programme du samedi a été riche, sur une piste d'Ancenis parfaitement sèche. Avant la 4e et dernière manche du samedi, voici un point sur la hiérarchie...


En Minime, Théo Bournigault Chedor a confirmé sa pole position dans la première manche, puis dans la troisième. Augustin Bernier a réussi à le devancer dans la deuxième, mais a écopé de cinq places de pénalité dans la suivante pour avoir anticipé le départ. Guillaume Bouzar et Corentin Rousseau sont dans le bon rythme.

 


En Cadet, Marcus Amand a fait carton plein en gagnant ses deux manches, d'abord devant Matteo Spirgel, puis deux fois devant un William Nicouleau en pleine progression. Sacha Maguet et Jules Roussel ont toujours réussi à conserver leurs places dans le top-5.


Victor Bernier a réalisé le “coup du chapeau” en Nationale. Valentin Lumet a concrétisé son potentiel des chronos, mais devra compter avec une pénalité de 5 points lors du cumul pour un spoiler mal positionné. David Leguem et Maxime Jean sont dans le bon rythme, tandis que Maxime Jean reste en embuscade.


En Rotax Max, Bastien Borget a surpris ses adversaires en s'adjugeant la première manche devant Alexandre Jenouvrier et Jean Nomblot. Mais ce dernier, déjà auteur de la pole position, répliquait dans les deux manches suivantes. Dans les deux cas, il a devancé Paul Fourquemin, par ailleurs déclassé dans une manche. A noter aussi les prestations de Sacha Hebrard, ainsi que les contre-performances successives d'Arnaud Sarrazin.


Cyrille Bracquart est en forme, il l'a démontré en gagnant les trois manches en Rotax Max Master. Derrière, Jacques Gautier, Mathieu Camus et Antoine Antier se sont disputés les places d'honneur, sachant que ces deux derniers comptent chacun un abandon.

 


La hiérarchie a été changeante en Rotax DD2-DD2 Master, nous promettant un dimanche animée. Lucas Joly, Adrien Renaudin et Andew Williamson ont tous les trois gagné une manche, mais le poleman Michael Dauphin (Master) est resté un grand animateur du peloton de tête.

 

Consultez tous les résultats en suivant ce lien.

 

Info Kartcom / © Photos KSP - Lionel Gripon